La Fondation - Qui sommes-nous ?

Nos publications

Accéder à nos anciennes publications

Voici la liste des publications disponibles en téléchargement :

Microglie et épilepsie

Novembre 2008

Si la rentrée s’effectue sur fond de crise financière et économique, elle a un regard plus complice sur notre actualité. La maturité d’un centre de référence sur les épilepsies rares permet de mieux comprendre les symptômes et l’évolution de ces formes d’une maladie aux multiples aspects.

Télécharger

Retours sur le colloque « État de la recherche sur l’Epilepsie – Retour vers le futur »

Mai 2008

Les textes réunis dans ce numéro du Journal de la FFRE ont en commun l’originalité d’être des comptes-rendus d’entretien recueillis par un même interlocuteur (Marie Hélène Bassant) auprès des principaux orateurs ayant participé au Colloque “État de la Recherche sur l’Épilepsie : Retour vers le Futur” qui s’est tenu à l’initiative de la FFRE le 15 Février 2008 à l’Institut Pasteur de Paris.

Télécharger

L’imagerie médicale

Novembre 2007

Les nouveaux développements de l’imagerie médicale rendent l’homme et son cerveau transparents. Le scanner fait 200 images par seconde en trois dimensions et en temps réel. L’association à la numérisation permet des voyages intérieurs d’une extrême précision.

Télécharger

Les aspects psycho-sociaux des patients souffrant d’une épilepsie pharmaco-résistante

Avril 2007

Une enquête nationale a été réalisée, à l’initiative de la Fondation Française pour la Recherche sur l’Epilepsie,  afin d’évaluer la situation sociale et les besoins des malades souffrant d’une épilepsie pharmaco-résistante.

Télécharger

Bilan des 15 ans… États d’avancement des travaux de 4 chercheurs

Novembre 2006

La Fondation Française pour la Recherche sur l’Epilepsie a 15 ans. C’est une période suffisante pour effectuer un bilan d’une période qui aura mobilisé tant d’efforts de la part d’une équipe restreinte mais volontariste. Nous pressentions que nous aurions des montagnes à renverser : elles furent présentes sur le chemin et elles justifièrent amplement le choix fait en faveur d’une fondation de plein exercice afin de bénéficier d’un minimum de reconnaissance du « monde extérieur ».

Télécharger