Comprendre l'épilepsie

Les symptômes

Comment se manifestent les épilepsies ?

Les crises d’épilepsie ont des manifestations très diverses qui sont fonction de la localisation de la décharge électrique, mais aussi du caractère très localisé ou diffus de cette décharge.

 

Deux grands types de crise peuvent être distingués

Les crises partielles :

La décharge n’affecte qu’une partie restreinte du cerveau. Les symptômes sont alors fonction de la zone cérébrale touchée par la décharge : troubles du langage, troubles moteurs, sensoriels ou sensitifs, troubles de la mémoire ….il y a autant de symptômes que de points de départ potentiels dans le cerveau. Ces crises partielles s’accompagnent ou non d’une altération de la conscience (auquel cas le patient n’est pas conscient de ce qu’il est en train de faire ou dire). Certaines de ces crises partielles peuvent évoluer vers une crise généralisée tonico-clonique (« convulsive »).

 

Les crises généralisées, parmi lesquelles :

Les crises tonico-cloniques : les plus connues, les plus impressionnantes mais non les plus fréquentes. Elles se manifestent par une perte de connaissance avec chute, mouvements convulsifs, morsure éventuelle de la langue…

Les absences : Elles se manifestent par une brève rupture de contact (quelques secondes) se traduisant par une immobilité et une fixité du regard. Elles touchent plutôt l’enfant ou l’adolescent qui ne se rend compte de rien et n’en garde aucun souvenir.